Matthieu au Championnat d'Europe de Yole-OK 2013 à Carnac
Julien, août 2013 à Lacanau
Jean-Claude, août 2013 à Lacanau
Championnat d'Europe de Yole-OK 2013 à Carnac
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Frédéric, Lacanau
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Erik, Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013 : Didier, Philippe et Pierre
Yan à Lacanau fin août 2013
Julien à Lacanau fin août 2013
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2012 au Danemark
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Championnat Méditerrannée 2017
Lacanau 2016
Jean-Louis - Championnat Méditerrannée 2017
Championnat de Méditerranée 2017
Laurent - Championnat Méditerrannée 2017
Association Sportive pour la Promotion de la Yole-OK
Accueil Les régates Comptes-rendus des régates International
afficher une version imprimable de cet article  Imprimer l'article générer une version PDF de cet article  Article au format PDF
 

Européen 2006, le Compte-Rendu du 3e

Cercle Nautique de Loctudy, par Olivier
dimanche 30 juillet 2006.


Compte Rendu du Championnat d’Europe à LOCTUDY

LOCTUDY– 21 au 28/07 /2006

L’équipe Française croquée par Annie.

Arrivant ce dimanche 23 Juillet 2006 avec les conseils des yoleux pour l’hébergement au camping de KERGALL (Loctudy – 50 m du cercle de Voile) sur une location de caravane avec 4 couchages. Idéal pour le petit budget mais oh combien conviviale de retrouver notre délégation française. Sinon le camping municipal- Voisin de celui-ci.

Lundi 24 Juillet 2006

Passons aux choses sérieuses. Contrôle technique – Jauge avec notre ami Raymond DODARD. Un grand merci pour sa gentillesse, son professionnalisme et son dévouement. Rien ne passe inaperçu. Pour les amateurs, un très bon conseiller technique. Ouf, à la pesé 79.8Kg avec la dérive pour la jauge

1ere Manche :

On y va… me jetant à l’eau avec mes deux compatriotes au milieu de ces 41 Yoles OK venues de toute l’Europe (BEL-DEN-FRA-GBR-NZL-POL-SWE…).
1er départ dans un vent de 1 Bft. et hop me faisant enfermer. Me voilà bon dernier. Position idéale pour admirer les « Pros ». 4 groupes se forment par niveau. Les 7 premiers ténors, un groupe de chasse d’une dizaine de Yoleux à l’attaque puis les « Tops » et mon groupe de retardataires. On va les appeler les « Sprinters »…. Un choix tactique pour certains. Direction la plage au premier bord en évitant ainsi le courant de la marée sur ce parcours face à la plage de Langoz. D’autres comme moi-même cherchant la brise au large pour se retrouver vers le bas du classement. 3 à 4 Yoleux sortant du lot nous donnent la température et le niveau de ce championnat... Parcours réduit par le comité de course lié à la chute de ce vent. Mais bon, un grand professionnalisme de la part du comité de course dont notre Jacques TIEFAINE a apporté sa contribution. Et ce sera notre photographe pour cette première journée.
On se sent mieux, bien que le niveau national ne soit pas au rendez-vous : 3 yoles Ok se décomposant ainsi par le FRA29 – Noël MASSERON, le Local BRETON, FRA 1764 -Frédéric LAMARQUE notre président ASPRYOK et votre serviteur – FRA 1769 olivier RONSIAUX, le débutant d’île de France.

2ème Manche :

Boum, c’est parti, partant sur l’autre extrémité de la ligne avec les leaders me laisse de l’espoir sur cette manche… Rires…On reprend les mêmes en tête dans le groupe des 5 ténors. Puis quelques bons duels en arrière plan.
Vous imaginez en arrivant sur cette premier Triangle une flotte de Yole OK derrière notre seule représentante féminine « LUDMILLA « ayant ces 50m d’avance sur le deuxième. Alors les filles, n’hésitez plus à nous rejoindre en Yole Ok car je vous certifie que nous avons eu ce jour une leçon d’humilité pour vous démontrer que la Yole Ok n’est pas réservée à ces plus de 70Kg et 1.80 et plus. Je confirme que la gente féminine dans un force de 1 à 4 saura nous mettre du très gros point dans la vue. Messieurs prenez garde à cette nouvelle approche en compétition.
Enfin de mon coté je vois un Frédéric et Noël se livrer à un duel magnifique pour approcher des 25-30. J’ai grappillé 4 places en partant du bas du classement pour ce jour. Désolé pour nos ami(e)s yolistes mais je n’avais pas le temps d’observer tout le monde. Bien que…

3ème Manche :

Un vent de force 1-2 toujours SUD/SUD-OUEST. Un départ et Hop toute la flotte part à l’opposé du bateau comité. Un Choix de mon coté de m’aligner sur le bateau comité avec Noël MASSERON qui nous fait un départ superbe à cet instant. Puis un premier virement de bord pour se caler sur la première bouée derrière notre Noël. Sachant que la flotte est à l’opposé sur ce départ. Sincèrement je voyais notre FRA 29 dans les 15 à 50 m de cette bouée sous le vent lorsque soudain un fléchissement du vent avantageant l’autre bord. Le voici scotché et se faisant enrhumer par la flotte et notre Frédéric – FRA 1764. De mon coté dans les profondeurs du classement, j’entends les premiers arriver, un coup de trompe alors que je vire ma dernière bouée avec mon nouvel ami - adversaire « PIKE – GBR 2060 ». Frédéric s’en sort avec Noël très bien dans cette manche. A chacun sa compétition et chaque place de gagnée procure un réel plaisir individuel. Nous voilà donc bord à bord sur 5 virement puis je choisi le grand large. Jusqu’à 50 mètres de la ligne finale, j’avais une avance sur mes adversaires puis je me retrouve de nouveau scotché, pour reculer de 2 places au classement. Félicitation à mes adversaires sur cette troisième manche. Sur ce finish, nous nous sommes battus comme nos leaders. Euhhhh … à notre niveau .. rires…. C’est ça la Yole OK : ce plaisir et cette convivialité quelque soit le niveau.

Mardi 25 Juillet 2006

4ème Manche :

Désolé les Yoleux, mais je me suis endormi dans ma couchette de Caravane… Greeuuuuh… Arrivant au club de Voile, je vois toute la flotte de ce championnat au loin sur ce nouveau rond se préparer au départ. Je m’habille et je les rejoins avec mon bateau dans le cas d’une deuxième Manche.
Dans l’espoir de cette seconde manche… je me retrouve avec les hommes de tête. Spectateur à chaque bouée en me tenant à distance afin de les laisser dans cette compétition. A chaque bouée je reçois une leçon et quel plaisir de se retrouver en tête d’une flotte avec les meilleurs. Je crois pour moi ce sera la seule et unique fois de ma vie de jouir de ce rêve…

Nos 2 premiers se jouent avec finesse et simplicité de leur Yole Ok. Là je n’ai rien à rajouter. Chaque souffle de vent est optimisé et utilisé à son maximum de la perfection pour nous laisser ces mètres de différence qui peuvent nous faire mal au moral. De vrais pilotes de Formule 1. Réglages, positionnement dans le bateau, le moindre geste correspondant à cette recherche de vitesse. Merci les Amis pour cette leçon particulière. En vent arrière on les voit se délecter dans un jeu d’équilibriste impressionnant. C’est beau et très efficace. Des choix stratégiques au près à vous couper le souffle. Sur cette manche, je n’étais que spectateur mais ces quelques mètres d’avance se cumulent à chaque instant dans ce savoir faire. La sieste sera maintenant interdite jusqu’à la fin du championnat. Je tire ma révérence pour la qualité et le professionnalisme de toute la flotte des Yoles OK participant à ce championnat d’Europe 2006 à LOCTUDY.
3 groupes sur l’eau devant une échappée de nos deux ténors. Le niveau se ressert et nous allons avoir de très belles manches ces jours suivants.

Mercredi 26 Juillet 2006

Une tentative de départ. 41 Yoles Ok sur l’eau au service du comité de course. Mais rien n’y fait. Le vent se cache et nous revoilà de retour sur la plage après 1H30 d’attente. La soirée au manoir de KERAZAN sous la houlette de l’organisation du Cercle de Voile de Loctudy – Aspryok effacera cette déconvenue de ce jour. Orchestre agrémentant notre soirée ou la délégation Française se sentira un peu plus entrain et en avant que sur ce championnat. Un repas exceptionnel où la gastronomie Bretonne fut à l’honneur. Et bien sûr sous la direction de Jacques TIEFAINE, l’hymne « à la Yole Ok Boum Boum » » sera par les différentes délégations européennes reprise en cœur pour clôturer cette soirée. Merci Jacques et à tous les participant(e)s d’avoir chantonné avec bonne humeur cette chanson.

Jeudi 27 Juillet 2006

5ème Manche :

Départ à 12 H pile et me voilà arrivant sur la ligne avec 25 mètres de retard suite à un problème de « taquet ». Force 2-3. Nord Ouest. Changement de parcours (Face à l’île TUDY). Le choix tactique pour la flotte sera difficile et je retrouve les habitués en tête. Lorsque soudain sur la bouée de largue, le leader s’étant trompé de bouée et tout le monde le suivant, un yoliste de la flotte repère enfin la bonne bouée et envoie tout le monde au près !!! Ceux qui auront recherché du vent frais bénéficieront de cet avantage. Et oui notre Noël MASSERON FRA 29 est en tête de la flotte à ce moment et de mon coté au virement de la bouée je me retrouve en 15ème position. Une photo qui restera gravée dans nos esprits qui plus est incroyable en partant dernier sur la ligne de départ... Puis terminant un vent arrière je perds deux places sur les « pro » qui auraient tendance à venir un peu trop facilement au contact. Mais bon, pas de réclamation de ma part et je préfère rester discret sur ce championnat. Lorsque soudain pour Noël comme pour moi-même les leaders et le top 15 recolle en tête et nous avale a coup de ce que je ne pourrais dévoiler… rires. Le vent faiblit de nouveau Notre FRA 29 – le local de Loctudy (Noël MASSERON) termine à la 12ème place. Excuse-moi Frédéric mais je n’ai pas eu le temps de te croiser. Pour mon cas je termine à ma place habituelle.
L’attente de la 6ème manche se fera attendre pendant deux heures.

6ème Manche :

La Vent commence à s’affirmer sur un bon 3 puis 4 à la fin de la manche. Deux rappels collectifs et un drapeau noir. La flotte s’étale sur la ligne. Je choisis le bateau comité avec Frédéric LAMARQUE – FRA 1764. Un très bon départ mais la flotte se divise en Deux. Ce choix sera fatal pour certain mais bon, je reste dans la course pour me retrouver dans les derniers. Au loin, les mêmes du classement général mais les écarts se resserrent au fil des manches. Le niveau a monté d’un cran. Puis un vent Arrière ou pour une fois toute la flotte se suit. Ayant plongé dans la profondeur et ce bon force 4 soutenu fait que je vous laisserai le résultat comme juge de cette manche. Ce qui est surprenant dans ce classement est de constater que le peu de « mat alu » confirme les places dans les profondeurs du classement. Alors vivement la semaine prochaine que je puisse naviguer sur mon nouveau mat Carbone spécial Yole OK.
Soirée au club house avec cette invitation de nos amis « GER - Allemand ». Une choucroute spécialement arrivée d’Allemagne et un bon RIESLING LOCAL. Une vie bien difficile dans l’esprit YOLEUX. Un coucher pour la flotte assez tôt pour une mise à disposition le lendemain à 11H. Espérons que nous ayons enfin un vent stable.

Vendredi 28 Juillet 2006

7ème Manche} et 8ème Manches :

Départ vers 12h, un bon force 4 bien établi, 2 faux départs pour la première manche, le courant poussant les bateaux sur la ligne. Noël fait partie des 5 bateaux pris en flagrant délit de départ prématuré et perds une occasion de faire une super manche. A la huitième il bat en effet Frédéric, mais il ne reste plus grand monde derrière : la féminine de la course, qui avec ses 60 kg arrive juste après et GBR 2060 qui se bat en général avec Olivier (resté à terre pour l’occasion) pour fermer la course.
Olivier RONSIAUX – FRA1769 – Yole Ok Hylander - CVSQ /78.

La tradition Aspryok fait que le troisième de la délégation française à chaque régate se doit de vous faire partager ces différentes manches. Malheureusement, nous n’étions que 3 participants à ce championnat d’Europe. Alors ami(e)s Yolistes, n’hésitez pas à nous rejoindre sur ces grandes dates de notre calendrier. Sans complexe car vous avez un petit jeune de trois ans en Yole Ok venu découvrir ce que pouvait être un Championnat d’Europe. Une bien belle expérience qui je souhaite vous faire partager et d’ici peu vous lire à mon tour.



Forum de l'article