Matthieu au Championnat d'Europe de Yole-OK 2013 à Carnac
Julien, août 2013 à Lacanau
Jean-Claude, août 2013 à Lacanau
Championnat d'Europe de Yole-OK 2013 à Carnac
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Frédéric, Lacanau
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Erik, Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013 : Didier, Philippe et Pierre
Yan à Lacanau fin août 2013
Julien à Lacanau fin août 2013
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2012 au Danemark
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Championnat Méditerrannée 2017
Lacanau 2016
Jean-Louis - Championnat Méditerrannée 2017
Championnat de Méditerranée 2017
Laurent - Championnat Méditerrannée 2017
Association Sportive pour la Promotion de la Yole-OK
Home Les régates Comptes-rendus des régates Provence Alpes-Côte d’Azur
afficher une version imprimable de cet article  Print this article générer une version PDF de cet article  Article in PDF
 

CR Championnat de Ligue PACA Finn et Yole OK

Bandol les 13 et 14 octobre 2018
Tuesday 16 October 2018.


Les photos viennent de Daniel Dahon (dit le Coach) & Thomas Vinrich que nous remercions encore

Tout juste sortie de l’organisation du Championnat d’Europe de Yole OK , qui rappelons le a été un franc succès ( Voir excellent article précédent d’Henri Bérenger ) ,la Société Nautique de Bandol est de nouveau à pied d’œuvre avec autant d’énergie pour réussir ce Championnat de Ligue de la Région PACA pour les Finn et les Yoles OK .

Malgré des prévisions météo peu engageantes 6 Finn et 9 Yoles ont se sont déplacés pour en découdre .

Samedi :

A 14h 30 à disposition pour le premier départ qui sera donné à l’heure .
Le mot d’ordre est de faire le plus de manches possibles, la journée de dimanche s’annonçant moins propice à naviguer .

Vent de secteur Est à Sud Est pour 10 à 18 noeuds tout cela sous un beau soleil automnal. Conditions shifty terme consacré de nos amis anglo- saxons. Ça monte ,ça descend , ca va à gauche puis à droite comme l’aurait dit le Père Pin un ancien éducateur de Tim ( comprenne qui peut )

Les trois manches du jour se déroulent suivant le même scénario
Après un départ plutôt favorable bout de ligne , votre serviteur passe la bouée au vent en tête suivi de Tim , La troisième place est disputée entre Pierre (Suquet ) Jean louis , Gérard et Gilles le fils d’Henri.

A cet effet je me permet mettre en avant la générosité familiale et le dévouement pour la série d’Henri qui parti plusieurs jours pour convoyer un habitable vers des contrées lointaines ,n’a pas hésité à prêter sa nouvelle yole , ce bijou , à son fil ainé Gilles mais aussi sa première yole , la blanche et bleu connue de tous nos plans d’eau ,certes un peu moins rutilante, à son petit-fils Sacha qui l’an dernier naviguait encore sur Optimist .

J’ajouterai à ces remerciements ,Pierre Arighi qui ne pouvant être présent ce week-end , a lui aussi prêté son bateau à son frère Jean Luc
Grâce à eux nous étions neuf.
Pour conclure cette revue d’effectif ,il faut aussi noter les absences de Pierre Gary ,présent pour aider à la sécurité, mais les conditions étaient un peu trop soutenues pour notre valeureux doyen , de Jean Pierre qui à vendu son bateau à un belge qui doit rejoindre notre équipe du sud ,de Glen qui lui à vendu son mat ,et de Jean Christophe déjà blessé lors de l’Europeen qui a préféré se ménager et aller admirer les GC 32 foïler dans la rade de Toulon.
( Je ne connais pas l’origine de ces initiales , GC, mais si quelqu’un peu me renseigner ,simple curiosité , merci .)

Je me suis un peu égaré de la course car la suite est pour moi moins favorable , mais revenons y.

En effet une fois la bouée au vent passée Tim enclenche la sur-multipliée au portant et me maltraite

Le deuxième près me permet de refaire parler ma « puissance physique « (située principalement entre les pectoraux et le bassin) pour repasser en tête au vent mais les vents arrières me sont encore fatals.
Arrivée sous le vent Tim gagne les trois manches , je finis trois fois deuxième .

Derrière ça ferraille dur . et le quatuor de la bouée au vent s’échange au fil des risées et des bascules ,leurs positions pour se partager les places de 3 à 6
En fin de peloton Xavier , Jean Luc et Sacha se battent comme de beaux diables pour rester debout et franchir la ligne d’arrivée , eux aussi , en échangeant leurs places aux fil des manches .

Après le retour à terre les discutions vont bon train autour de l’apéritif d’accueil au Club Housse de la SNB. Rendez vous demain à 11 H

Dimanche :

La météo ne s’est pas trompée, il fait gris ,et le vent est déjà établi à l’Est pour 15/ 18 nœuds . Les prévisions annoncent un renforcement du vent à 25/ 29 nœuds en fin de matinée .

Le Comité de course nous envoie sur l’eau pour essayer d’aligner deux manches

Arrivé sur la ligne de départ les rafales sont déjà soutenues aux alentours de 22 noeuds ,, ça tire dans les jambes .
Dès le parcours implanté , un triangle comme hier d’ailleurs ;le départ est donné
Sur la ligne nous sommes déjà moins nombreux , Gérard et Sacha sont rester à terre et jean Louis après une brève sortie regagne la plage .

Ces conditions qui me semblaient favorables pour corriger cet insolent Tim , me sont en fait fatales, .50 mètres après le départ ma sangle tribord cède .Je me retrouve à la baille.
Daniel Dahon ,présent comme à son habitude dès que nous sommes sur l’eau pour nous choyer, me rappelle sèchement qu’un bateau ça se prépare et ça s ’entretient.
Je rentre déçu .

Sur l’eau ça se bat dur avec les éléments et entre concurrents . Le vent est établi à 25 noeuds.

Après plusieurs chassé croisés Tim remporte la manche devant Gilles et Pierre
Xavier fini 4ième et Jean Luc 5ième

Après avoir réparé ma sangle ,je repars sur l’eau espérant un nouveau départ .
Mais les conditions sont vraiment devenues trop dures vent établi à plus de 25 nœuds avec rafales

Les bateaux qui attendent sur la ligne sont en difficulté, Tim se fait culbuter par une rafale plus forte que les autres lui rappelant ainsi les bons moments passés durant son adolescence auprès du Père Pin , mais cette fois Tim se redresse sans difficultés .

Le comité de course nous renvoie sagement à terre .Il a bien fait d’anticiper hier , le classement se fera donc sur 4 manches avec retrait de la plus mauvaise .

Un petit mot aussi pour nos sympathiques amis finnistes qui a vu une domination sans partage de Dorian Gachon de Perpignan , les autres places du podium se sont chèrement disputées entre le Hongrois Antal Gabor et Pierre Lallemand . classés dans cet ordre .

A retenir de cette régate la domination de Tim qui malgré son gabarit navigue de mieux en mieux dans la brise .
Une confirmation des performances de Pierre (Suquet ) qui malheureusement manque cruellement d’heures de navigation , mais profession oblige .

Des nouveaux visages dans la série , Gilles , Jean Luc à qui il ne manque pas grand chose pour nous rejoindre définitivement .

Une mention très spéciale pour Sacha venu de l’optimist et passé directement sur notre support grâce à son Grand Père et qui, comme lui , à fait preuve d’une pugnacité exemplaire dans ces conditions difficile pour lui .
Et des anciens qui confirment Jean Louis , Gérard et Xavier qui chavire de moins en moins
Enfin à votre serviteur d’apprendre à entretenir son bateau et à bien naviguer au portant .

Merci encore à la SNBandol pour cette organisation et au comité de course qui a eu le bon sens de nous envoyer naviguer dans de conditions musclées.

Laurent Petetin
FRA 1828



Forum de l'article