Matthieu au Championnat d'Europe de Yole-OK 2013 à Carnac
Julien, août 2013 à Lacanau
Jean-Claude, août 2013 à Lacanau
Championnat d'Europe de Yole-OK 2013 à Carnac
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Frédéric, Lacanau
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013
Erik, Lacanau fin août 2013
Lacanau fin août 2013 : Didier, Philippe et Pierre
Yan à Lacanau fin août 2013
Julien à Lacanau fin août 2013
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2012 au Danemark
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Championnat du Monde de Yole-OK 2013 en Thaïlande
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Sanary, Mai 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Le Der 2014
Lacanau 2016
Championnat Méditerrannée 2017
Championnat de Méditerranée 2017
Jean-Louis - Championnat Méditerrannée 2017
Laurent - Championnat Méditerrannée 2017
Association Sportive pour la Promotion de la Yole-OK
Accueil Les régates Comptes-rendus des régates Provence Alpes-Côte d’Azur
Enregistrer au format PDF
 

CR Acte 1 du Trophée méditerranéen 2016

Bandol les 9 et 10 Avril 2016
vendredi 29 avril 2016.


Premier Acte de l’OK Dinghy Mediterranean Trophy 2016

Bandol les 9 et 10 Avril 2016.

Et voilà encore une place de trois au général qui me contraint à faire le compte-rendu du premier Acte de l’’OK Dinghy Méditérranéan Trophy 2016.

Sous ce nom très américanisé donc un peu barbare se cache une initiative de Jean Pierre Gailes , qui en début d’année a proposé Yolistes de la côte Est (ça aussi c’est très américain ) de la méditerranée de se retrouver pour plusieurs épreuves , sous forme d’un challenge.
Ravis par cette initiative nos clubs ont donc été immédiatement sollicités pour l’organisation de ces régates ce qui a débouché sur le programme suivant que vous avez déjà pu voir sur notre site :

4 rendez vous ( Actes) :
- les 9 et 10 Avril à Bandol
- les 28 et 29 mai à Cannes
- le 11 mai à Cannes
- le 25 et 26 Juin à Bandol

Ce dernier Acte reprend la Coupe de printemps Challenge Bonnefoy organisé les années précédentes à Sanary mais ,qui pour des raisons politiques de bas étages ,ne peut se tenir sur ses eaux natales et c’est avec plaisir que mon club de Bandol va en assurer la continuité pour dépanner. Souhaitons le provisoirement pour nos voisins et amis Sanaryens.

En même temps se déroulait une épreuve du championnat de Ligue des Finn . 11 Bateaux étaient présents,aussi le comité de course a décidé de donner un départ commun pour les deux séries.

Revenons donc au premier Acte qui malheureusement n’a pas fait le plein des locaux car Jean Louis Petetin et Xavier Becus courraient en habitable à la Massilia Cup et Henri Berenger venait de subir une opération de la cataracte .( Jeunesse oblige , on y passera tous si ce n’est pas déjà fait ) .
Restaient donc Jean Pierre Gailes venu de Cannes, Timothée Petetin de Sanary , Jean Christophe Morin des Sablettes, Gérard Bonnet et votre serviteur de Bandol ;soit 5 concurrents .

Notons que Jean Christophe qui cherche toujours sa voie , finn,yole , yole, finn,et très certainement, dimanche soir , Yole ;a pu régater et compléter nos rangs grâce à Gérard et Jean Louis qui lui ont respectivement prêté bateau et voile .

Pour un début c’est pas mal mais gageons que les prochains actes soient plus fournis et que nos amis du sud ouest feront le déplacement.

Pour assister à cet affrontement de tous les instants ,Daniel Dahon en bon voisin est venu nous rendre visite et nous conseiller, secondé dans sa tâche par Henri qui fit office de photographe.

Un entrainement avait été prévu le vendredi mais le Mistral à plus de 25 nœuds en a décidé autrement.

C’est donc Samedi que les choses sérieuses ont commencées dans des conditions de vent médium léger à fort orienté sud ouest à ouest avec une forte houle résiduelle d’ouest de la veille .
A 14 heures le comité lance les débats sur un parcours banane de 0.8 miles

La premières manches courues dans un vent inférieur à 10 nœuds assez stable a vu la suprématie de Jean Pierre . Derrière ça se bat un peu plus entre Jean Christophe , moi même et Tim dans cet ordre Gérard se mêle à la bagarre mais avec moins de réussite .

Le départ de la deuxième manche se fait dans un vent qui tombe presque totalement au top pour se relève 10minutes plus tard avec une grosse bascule à droite imprévisible et qui sourie au plus chanceux .
Le comité de course ,à la hauteur ,propose un changement de bouée au vent pour la deuxième remonté et la manche se termine dans un vent légèrement forcissant.
Jean Pierre encore une fois avec l’avance prise au premier bord continue de dominer les débats. Plus à l’aise dans le vent forcissant je le suis, puis arrivent Tim ,Jean Christophe et Gérad qui après un dessalage rejoint la ligne d’arrivée .

Pour la troisième manche , Eole a pris des tours et le départ et donné dans un vent de18 nœuds pour monter jusqu’à 22 nœuds de secteur Ouest le tout sur une houle de sud Ouest assez forte .
Dans ces conditions dirons nous viriles, Jean Pierre, vu son mal de dos ,préfère rentrer à la plage . Gérard fatigué par son dessalage le suit ,c’est donc à 3 que l’on prend le départ de la dernière manche.
Dans ces conditions favorables au beaux poupons , je prend la tête dès le départ pour ne plus la lâcher jusqu’à l’arrivée . L’absence d’entrainement de l’hiver se fait sentir , au près les jambes tirent, au portant la stabilité est plus que précaire et l’empannage est proscrit, mais je sais que se sera la dernière manche ventée du week-end et j’en profite pour faire parler la poudre .
Derrière à la première abattée Tim dessale avec des dommages matériels ,fixation de bôme sur le mat arrachée et dérive ,en polyester , décollée en deux. Abandon.
Jean Christophe en bon calculateur fini la manche à son rythme , « une place de deux est toujours bonne à prendre pour le général ».Bien anticipé J.C.

Nous nous retrouvons à terre heureux de cette belle journée sous le soleil et ponctuée par un bon appéro au club-house de la SNB qui nous permet d’échanger entre nous et avec les Finnistes .

Dimanche matin ,quatre manches prévues au programme , la météo pessimiste annonce un vent entre 5 et 6 nœuds de secteur Sud à Sud-Est. Celui ci tarde à se lever .le Comité de course envoie un aperçu à terre.

Vers 11h30 un souffle de Sud d’établie pour 6 nœuds. Nous ne sommes plus que quatre aujourd’hui Tim n’a malheureusement pas pu réparer.

Le premier départ est donné mais une bascule vers l’est amène un rappel général . Le parcours et la ligne sont remouillés .
Le deuxième départ est le bon .Le vent oscille , une option un peu plus à gauche que les autres me permet de faire un tour en tête malgré une mauvaise vitesse. Mais l’illusion fut de courte durée . Au deuxième passage au vent Jean Christophe et Jean Pierre me passent sur le corps ,cap / vitesse .
Je peste .Je tiens toutefois Gérard en respect jusqu’à la ligne d’arrivée qui se fera dans cet ordre.

Deuxième parcours , le vent est toujours aussi mou est instable .Dans ces conditions la hiérarchie est clairement affichée et le résultat reste le même que la première manche du jour.

Jean Christophe pour sa deuxième régate en Yole , il avait participé à celle de Sanary en octobre 2015, fait preuve d’une belle maîtrise du bateau et d’une bonne vitesse .
Il tient Jean Pierre à distance (courte soit ) malgré une différence évidente de matériel à l’avantage de ce dernier .
A ce stade de la régate Jean Pierre et Jean Christophe sont a égalité de points en enlevant la plus mauvaise manche , deux places de premier , deux places de deuxième.

Le comité envoie une troisième manche qui va servir de juge de paix entre nos deux compères ,aux prénoms composés , c’est peut être un gage de réussite ce week-end à Bandol .

Le vent ne dépassera pas les 4 nœuds et dans ces conditions dès la première remontée J.P. impose son rythme devant J.C. et Gérard .Un retour du vent à droite mal anticipé me relègue en queue de la flotte , L’adage « nul n’est prophète en son pays « se confirme. Il faut que ça s’arrête pour moi.

Eole a du m’entendre, le plan d’eau devier de cire , le comité nous fait rentrer à terre . La messe est dite ,Jean Pierre remporte ce premier acte devant dans l’ordre , Jean Christophe , moi même ,Gérard et Tim.

Une belle remise des prix et un bon appéro avec nos amis finnistes dans une chaude ambiance ,concluent ce week-ende de reprise des régates en Yole OK dans le Sud

Laurent Petetin
FRA 1828



Forum de l'article

  • CR Acte 1 du Trophée méditerranéen 2016
    20 mai 2016, par Maxime Fraggi

    Bravo Laurent, pour ce compte rendu plein d’humour et de poésie.
    En plus d’être efficace à la barre, tu as une belle plume !
    Au plaisir,

    Maxime

Revues Internationales de 2015 à 2023